• info@droitepopulaire.be

COMMUNIQUÉ – Quatre marches arrières pour une marche avant

Les décisions du gouvernement démontrent quel point le monde politique et les « Experts » sont désormais totalement déconnectés des réalités.

COMMUNIQUÉ – Quatre marches arrières pour une marche avant

COMMUNIQUÉ – Quatre marches arrières pour une marche avant

Les dernières décisions du gouvernement démontrent à quel point le monde politique et les « Experts » sont désormais totalement déconnectés des réalités.

Alors que des clusters sont clairement identifiés dans le milieu scolaire, les familles et accessoirement les lieux de travail ; ce gouvernement décide de fermer à nouveau les métiers de contacts et les commerces qualifiés de « non-essentiels », soit les lieux où les risques de contamination sont dérisoires, et cela, pour certains, quelques semaines à peine après leur réouverture. Après l’HoReCa et la culture, les apparatchiks décideurs condamnent de nouveaux des pans entiers de notre économie à une faillite certaine.

Et ce n’est certainement pas la rustine des prises de rendez-vous dans les commerces qui y changeront quoique ce soit. Qui va prendre rendez-vous pour se rendre à l’Inno, Zara, H&M ou chez C&A, ou même dans une boutique d’un shoping center ? Voilà encore une mesure stupide du même acabit que le projet de tests à l’entrée des restaurants, des cafés ou des salles de spectacle.

Alors que les températures vont commencer à dépasser les 20°, les rassemblements à l’extérieur sont à nouveau dans le collimateur. Qui imagine pouvoir contenir les foules dans les parcs et autres lieux de rassemblements ? Les citoyens doivent-il craindre une spirale de violence de la part de forces de l’ordre instrumentalisées dans un rôle exclusivement répressif ?

Pendant ce temps, en un an, pas un seul lit d’hôpital supplémentaire n’a été implémenté. Pas une infirmière en plus n’a été engagée.

De qui se moque la nomenklatura ?

Quelles sont les mesures concrètes pour accélérer la vaccination qui est désormais le fiasco annoncé par la DROITE POPULAIRE en novembre 2020 ? Quelles sont les propositions pour sortir le pays du peloton des loosers européens ?

La DROITE POPULAIRE réclame une nouvelle politique et la mise à l’écart des « experts » obnubilés exclusivement par l’éradication du virus sans se soucier un seul instant de la disparition des commerçants, des indépendants et, au-delà, de la classe moyenne dans son ensemble.

www.droitepopulaire.be

https://www.facebook.com/PartiPolitiqueDroitePopulaire/

Pour le Bureau Politique
Vanessa CIBOUR, Co-Présidente
Aldo-Michel MUNGO, Co-Président

admin

Laissez votre message