• info@droitepopulaire.be

Category Archive Thématiques

Merci de porter votre attention au présent message. Il est temps de renouveler votre adhésion à la DROITE POPULAIRE. La cotisation 2021

Renouvèlement d’adhésion à la DROITE POPULAIRE

Madame, Monsieur,

Merci de porter votre attention au présent message. Il est temps de renouveler votre adhésion à la DROITE POPULAIRE. La cotisation 2021 a été fixée à 15€ à verser au compte n° BE13 9501 9193 4639

L’année 2021 commence malheureusement de la même manière que l’année 2020 s’est terminée, dans la morosité. Mais l’espoir renait et permet d’espérer que dès le printemps revenu nous connaitrons un retour progressif vers nos libertés confisquées. Notre parti recommencera dès que possible ses activités, ses réunions, et un Congrès programmatique pour adopter notre prochain programme électoral.

Peu de personnes avisées pensent que le gouvernement De Croo/Vandenbroeck tienne jusqu’à la fin de la législature avec une coalition hétéroclite aux priorités éloignées : avortement, nucléaire, taxation de l’épargne, taxes carbones, relance économique, soutien aux indépendants et bien d’autres sources de conflits majeurs surgiront dès que la pandémie sera derrière nous. Même si beaucoup dans les sphères dirigeantes espèrent et font tout pour ne jamais en sortir, nous sortirons de cette crise sanitaire. Nous allons donc nous mobiliser pour être prêts à déposer des listes fédérales dans chaque province dès que ce gouvernement chutera.

Nous souhaitons pouvoir continuer à compter sur votre soutien maintenant que les anciens du Parti Populaire et des Listes Destexhe nous ont rejoints après la dissolution de leurs partis et que nous sommes désormais seuls à représenter la « droite du MR ».

Nous vous remercions de continuer à vous joindre à cette grande ambition politique. Votre renouvellement d’adhésion sera enregistrée dès réception de votre cotisation (15€ minimum, les dons supérieurs sont les bienvenus) à verser uniquement par virement sur le compte n° BE13 9501 9193 4639.

Nous vous rappelons que désormais seuls deux canaux d’information du parti existent :

Le site internet : www.droitepopulaire.be

La page officielle du parti sur le réseau Facebook https://www.facebook.com/PartiPolitiqueDroitePopulaire/ Merci de vous y abonner

En commentaire de l’actualité, les positions officielles du parti y sont publiées chaque jour Très Cordialement

Pour le Bureau Politique
Vanessa CIBOUR, Co-Présidente
Aldo-Michel MUNGO, Co-Président

Des leaders du MR se distancient des décisions du Comité de concertation encore chaudes.

Des leaders du MR se distancient des décisions du Comité de concertation encore chaudes.

Des leaders du MR se distancient des décisions du Comité de concertation encore chaudes. Le PS recommande des réformes qui ne sont pas dans l’accord de gouvernement. Des écologistes critiquent la clé de répartition du plan de relance. La Vivaldi est-elle gagnée par la particip-opposition ?

Source: https://plus.lesoir.be/352353/article/2021-01-31/ecolo-ps-mr-la-particip-opposition-gagne-t-elle-la-vivaldi?fbclid=IwAR3J5yUXPo5ZMMMfy9mjs48XvYxtT594WwABpYNOK0ISgVc5wB8B5TV0aOo

Y aurait-il une exagération dans le nombre de déclarations de décès Covid-19, surtout durant la première vague?

Y aurait-il une exagération dans le nombre de déclarations de décès Covid-19, surtout durant la première vague?

Y aurait-il une exagération dans le nombre de déclarations de décès Covid-19, surtout durant la première vague? Ce problème persiste-t-il encore aujourd’hui?

Une récente étude épidémiologique de premier plan aboutit à la conclusion que les mesures restrictives n'ont pas d'impact significatif sur la circulation de la Covid-19

Une récente étude épidémiologique de premier plan aboutit à la conclusion que les mesures restrictives n’ont pas d’impact significatif sur la circulation de la Covid-19

Une récente étude épidémiologique de premier plan aboutit à la conclusion que les mesures restrictives (confinements, couvre-feux, fermetures des commerces, etc.) n’ont pas d’impact significatif sur la circulation de la Covid-19. »Conclusion: bien que des avantages minimes ne soient pas exclus, nous ne trouvons pas de bénéfices significatifs dans l’augmentation de mesures plus restrictives. Une réduction de la croissance des cas (covid) peut être atteinte avec moins de restrictions. »

Source: https://onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/eci.13484?fbclid=IwAR3StZQGaZCxw7qX1Ek8f9aFjesbSTbWdIOQEGXKbJZ7D1luH-TX4lAepjI

haie-commestible

Des étudiants châtelettains plantent 5600 arbres et arbustes en une haie comestible de 2 kilomètres

Des étudiants châtelettains plantent 5600 arbres et arbustes en une haie comestible de 2 kilomètres

La section horticole de l’École d’Enseignement Spécialisé Secondaire en partenariat avec la Ville de Châtelet plantes 5600 arbres et arbustes en une haie comestible de 2 kilomètres

On y trouvera: Framboisiers, vignes, cassis, groseillers, noisetiers, pommiers, cerisiers, poiriers, pruniers, … que les citoyens pourront déguster au fil de leur promenade le long d’un sentier.

Sources:
https://www.facebook.com/VilleChatelet/posts/1107867719635587
https://www.lavenir.net/cnt/dmf20210112_01544743/chatelet-une-haie-comestible-de-2-kilometres

poudre-aux-yeux-vivaldi

De la poudre aux yeux!

Le personnel hospitalier a reçu la prime d’encouragement promise par le gouvernement: “De la poudre aux yeux!” De la prime de 985 euros brut promise par le gouvernement, les salariés du secteur hospitalier ont reçu ce mardi la somme d’environ 370 euros net. Un montant qui leur semble bien dérisoire face à leur implication depuis le début de la crise et leurs piètres conditions de travail.

Source: https://www.7sur7.be/belgique/le-personnel-hospitalier-a-recu-la-prime-d-encouragement-promise-par-le-gouvernement-de-la-poudre-aux-yeux~a233d85b/?

Ils se sont comportés avec nous comme avec des terroriste

Ils se sont comportés avec nous comme avec des terroristes

Intervention policière « musclée » à Waterloo. Lea, fille aînée de la famille violemment brutalisée, livre un témoignage absolument accablant vis-à-vis des agents des forces de l’ordre qui sont intervenus ce soir-là.

=> “Ils se sont comportés avec nous comme avec des terroristes”

Quant aux accusations d’images montées, la jeune fille s’en défend: “Je vais divulguer la vidéo en entier une fois qu’on aura flouté tout le monde pour que les gens arrêtent de dire qu’on a coupé la vidéo exprès. Deux flics ont sauté sur mon frère, ils l’étouffaient et il a même des traces de semelles de bottines. Mon frère leur a crié qu’il était mineur et qu’ils allaient le tuer. Ma petite sœur était tétanisée parce qu’elle était poursuivie par des policiers alors qu’elle voulait juste voir comment allait sa maman. C’est pour ça que j’ai crié, et selon la police que j’ai soi-disant shooté dans un policier, puis la policière m’a aussi accusée d’avoir moi-même frappé ma mère. La police ou ma mère? il faut savoir”. Clem, l’amie de l’adolescente qui a partiellement filmé les faits, soutient également que la jeune fille n’a pas frappé la police.

Source: https://www.7sur7.be/belgique/lea-reagit-au-controle-policier-qui-a-degenere-chez-elle-a-waterloo-ils-auraient-pu-tuer-ma-mere-comme-george-floyd~a5d00e65/?fbclid=IwAR1PnT7-w1alxA_fuJgerJDVfjyNLiDaz9L5nHYLIHfMp2J4lQWi6j-JGlQ

DASHCAMS ET BODYCAMS DANS LES VEHICULES DE P OLICE

DASHCAMS ET BODYCAMS DANS LES VEHICULES DE POLICE

Par une demande du 7 décembre 2020, M. Philippe BORZA, Chef de Corps de la Zone de Police Aiseau Presles/Châtelet/Farciennes, a demandé l’autorisation du Conseil communal pour utiliser des bodycams et des dashcams au sein des véhicules de la communal pour utiliser des bodycams et des dashcams au sein des véhicules de la zone..

Un dossier reprenant les analyses et les renseignements visés à l’article 25/4, §2 a été déposé et est annexé à la présente pour faire corps avec elle.


La finalité poursuivie de ces caméras mobiles s’inscrit dans le cadre suivant:

• Prévenir, constater, déceler des infractions ou des incivilités sur la voie publique ou y maintenir l’ordre publique ou y maintenir l’ordre public ;
• Rechercher les crimes, les délits et les contraventions, en rassembler les preuves, en donner connaissance aux autorités compétentes, en saisir, arrêter et mettre à la disposition de l’autorité compétente les auteurs, dans arrêter et mettre à la disposition de l’autorité compétente les auteurs, dans la manière et dans les formes déterminées par la loi ;;
• Transmettre aux autorités compétentes le compte-rendu des missions de police administrative et judiciaire ainsi que les renseignements recueillis à cette occasion cette occasion ;
• Recueillir l’information de police administrative visée à l’article 44/5 § 1er, alinéa 1er, 2° à 6° de la loi sur la fonction de police. En ce qui concerne l’article 44/5 § 1er, alinéa 1er 5°, cette utilisation ne peut en outre être autorisée qu’à l’égard des catégories de personnes visées aux articles 18, 19 et 20et 20 de la loi sur la fonction de police de la loi sur la fonction de police;
• Gérer les plaintes dans le cadre judiciaire et/ou administratif et disciplinaire y afférent;
• Permettre des finalités didactiques et pédagogiques dans le cadre de la formation des membres des services de Police après anonymisation;
• Garantir le bien–être du personnel (par le biais notamment de l’exécution de risque et le retour d’expériences), dans le cadre des accidents de travail.


Au vu des éléments, il apparaît que cette finalité est proportionnelle par rapport au traitement de données effectué car seules les informations pertinentes pour les missions d’un service de police font l’objet d’un traitement.

L’intérêt est également légitime puisque plusieurs dispositions légales autorisent le traitement.

Le dossier énonce également que les données seront conservées 12 mois avec une consultation possible durant le premier mois. Pour les 11 autres mois, seule une autorisation écrite du Procureur du Roi permettra de consulter les données enregistrées.

Il découle du dossier que l’intérêt poursuivi est légitime puisqu’il permettra de démontrer et d’améliorer la transparence du travail policier. La balance entre le traitement des données personnelles et les avantages qu’une telle transparence de l’action policière amène est proportionnée.

Décision
Le Conseil communal,
Décide, par 27 OUI et 4 NON

Article 1er.
D’autoriser le port de bodycams et l’implémentation de dashcams au
sein des véhicules de police à la Zone de Police Aiseau Presles/Châtelet/Farciennes conformément à l’article 25/4 §1er et §2 de la Loi sur la fonction de police.

Article 2.
De notifier la présente autorisation à M. Philippe BORZA, Chef de Corps.

Commentaires
Monsieur le Bourgmestre précise que la même délibération sera passée en
conseil communal à Farciennes et à Aiseau également.

La Droite Populaire est d’accord pour le point sous condition de quatre
points suivants:

  1. L’avis et accord de l’ADP (Autorité de protection des données)
  2. Avis conforme du procureur Général
  3. Un règlement précis et contraignant sur leur usage et l’archivage
    contrôlé des images
  4. Interdire aux policiers de provoquer une « panne » d’images
    quand ils sont mis en cause dans leur intervention

Groupe Droite Populaire

Conseiller communal
Jean-Claude Tissier

Monsieur le Bourgmestre répond que le nécessaire est réglé par la loi sur la fonction publique pour les 3 premières questions. En ce qui concerne la 4ème question, il préfère ne pas dire ce qu’il pense.
M. Bogaert
déclare que, ces dernières années, des expériences ont été menées dans les grandes villes. Après la phase d’expérimentation, il faut une évaluation et celle ci n’a pas encore eu lieu sur l’usage de ces caméras, les coûts et les procédures. Il pense qu’en démocratie, il faut aller plus loin dans la réflexion sur l’usage de ce type de dispositif. Deux des 3 syndicats de la police sont contre ces caméras sauf la CGSP qui y est favorable. A Montréal, après évaluation, ils ont renoncé à les généraliser. Il vaudrait mieux reporter le point tant qu’il n’y a pas d’évaluation.
M. Raptis n’est pas d’accord. Au contraire, selon lui, un usage systématique des caméras éviterait de nombreuses bavures.
M. Tissier n’e st pas d’accord non plus d’attendre car, dans les grandes villes, ils les utilisent et nous vivons à une époque où ce genre de dispositifs est nécessaire.
M. Soudant signale que le MR ne s’oppose pas mais pense qu’une évaluation serait en effet intéressant e. Cela serait de l’intérêt de tous.
Mme Vanespen n’est pas contre l’usage des caméras mais il faut baliser et
avoir une ligne de conduite.
Monsieur le Bourgmestre rappelle que le commissaire Borza s’en chargera.

Participer

Tu peux participer de différentes façons:

– En promulguant nos pages Facebook
– En venant sur le terrain du groupe local Châtelet
– En venant sur le terrain lors d’actions/manifestations au niveau Nationales

S’engager

Tu désir t’engager plus dans le parti :

– Au niveau du groupe local
– Au niveau national
Devenir Membre du Parti