• info@droitepopulaire.be

Category Archive Commerces

Gare de Châtelet - Jean-Claude Tissier (Conseiller communal Droite Populaire) a ainsi proposé d’offrir une seconde vie au bâtiment de la gare de Châtelet

La gare continue d’interpeller à Châtelet

La gare de Châtelet fait partie des 44 fermetures de guichets de la région. Le bâtiment, pourtant rénové il y a peu, restera sans vie, inoccupé et à l’abandon, sans compter le coût de l’entretien des lieux. La Ville avait refusé d’en faire l’acquisition, mais s’est ravisée depuis (voir article de la DH du 23 février 2021).

https://www.dhnet.be/regions/charleroi/chatelet-renversement-de-situation-la-ville-va-finalement-racheter-la-gare-60350be4d8ad5809d09bbdf7

Ce bâtiment de 1600m² occupe une position stratégique à Châtelet. Un peu à la manière d’un hall commercial, il pourrait regrouper différentes échoppes afin d’y vendre des produits locaux. De la sorte, cet élément du patrimoine de la ville pourrait être mis en valeur, tout en facilitant les déplacements urbains des personnes intéressées par ces commerces ou d’autres éventuelles activités culturelles ou festives qui pourraient tout aussi bien s’y dérouler. En effet, par le fait qu’il s’agit d’une gare, les gens peuvent y accéder aisément en train, en autobus ou en taxi. De plus, de nombreuses places de parkings sont déjà existantes pour les voitures.

Ce lundi 22 février 2021, lors du Conseil Communal, Jean-Claude Tissier (Conseiller communal Droite Populaire) a ainsi proposé d’offrir une seconde vie au bâtiment de la gare afin d’éviter qu’il ne devienne un énième chancre en ville. En effet, il a suggéré le concept des « Halles Magritte », un marché couvert permanent (sauf dimanche et jours de marché) regroupant un ensemble de producteurs en plein cœur de Châtelet à l’instar des villes de Schaerbeek, Wavre, Mons, etc.

Cela deviendrait un véritable lieu d’échange et de convivialité qui aurait pour vertu de retisser des liens sociaux.
La Ville n’est pas contre ce projet, mais tient tout de même à installer à l’étage des bureaux de police ainsi que le CPAS.

Qu’en pensent les riverains et habitants de l’entité? Merci de partager vos avis et propositions.

Sources :

https://www.telesambre.be/quel-avenir-pour-la-gare-de-chatelet

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20210323_01566098/la-gare-continue-d-interpeller?fbclid=IwAR0hTLruBBCdaRgLLobJv0dV_h8tfrYabLYevqUakOovHfrRH51FlPw1YWQ

https://www.sudinfo.be/id329964/article/2021-01-31/le-cri-du-coeur-de-laurent-33-ans-cafetier-chatelet-ouvrir-ou-mourir-il-faut

Le cri du cœur de Laurent, 33 ans, cafetier à Châtelet: «Ouvrir ou mourir, il faut choisir»

Laurent Vandeloise tient le « K’Fé Club » situé rue du Pont à Châtelet. Après six mois de fermeture, le gérant tire la sonnette d’alarme : « On en arrive à devoir choisir entre payer les factures ou nourrir sa famille ». Pour alerter sur la situation, il a installé une banderole imposante sur la devanture de son établissement : « Commerce à vendre ».

Laurent Vandeloise a 33 ans. Père de famille, ce Châtelettain a repris le café de son parrain en 2016, qui lui-même tenait l’établissement depuis 1973.

Comme l’entièreté du secteur Horeca, il subit de plein fouet la crise depuis le mois de mars de l’an passé. « On a fermé aux mois d’avril, mai et juin 2020, on a ensuite pu rouvrir du mois de juillet jusqu’au mois d’octobre. Et depuis lors, nous sommes fermés. Six mois de fermeture… Mais les charges, elles, couvrent les douze mois de l’année », déplore Laurent.

Source: https://www.sudinfo.be/id329964/article/2021-01-31/le-cri-du-coeur-de-laurent-33-ans-cafetier-chatelet-ouvrir-ou-mourir-il-faut

Le Salon des Artisans d’art version virtuelle

Le Salon des Artisans d’art version virtuelle

La Ville de Châtelet adapte son traditionnel Salon des Artisans d’Art. Il a lieu, cette année, en ligne. 

Chaque année, de nombreux artisans participent au Salon des Artisans d’Art de Châtelet. Ils profitent ainsi d’une belle visibilité auprès des 1000 à 1500 visiteurs. La situation actuelle ne permet pas l’organisation d’un tel événement. C’est pourquoi la Ville de Châtelet a décidé de s’adapter.

« Nous n’avons pas voulu abandonner entièrement et nous avons décidé de créer une version virtuelle du Salon des Artisans d’Art. Il est possible de circuler entre les différents artisans et apprécier la qualité de leur travail. De l’enluminure à la poterie, cette mise en ligne permet d’offrir une belle visibilité tout en créant un support que le Salon exploitera certainement dans les éditions prochaines. »

Cette solution permet aux artisans de bénéficier quand même de cette visibilité que leur apporte le salon. Mais elle permet également aux visiteurs de vivre l’événement différemment. 

Il est également possible de consulter les photos et présentations des précédentes éditions.

Pour visiter le Salon des Artisans d’Art de Châtelet, c’est ici.

Source: https://www.telesambre.be/chatelet-le-salon-des-artisans-d-art-version-virtuelle

commerces-chatelet

Avec l’arrêt des commerces dits « non-essentiels », de nombreuses personnes ont subi des pertes de revenu conséquentes.

Avec l’arrêt des commerces dits « non-essentiels », de nombreuses personnes ont subi des pertes de revenu conséquentes. 

Des moyens ont toutefois été débloqués par la ville de Châtelet pour aider les commerçants impactés à y voir plus clair. Une étude au cas par cas permettra de déterminer l’indemnisation de chaque personne concernée. 

https://www.telesambre.be/la-ville-de-chatelet-vient-en-aide-des-commerces-non-essentiels

relance-commerce-chatelet

Relance du commerce à Châtelet : une grande tombola pour gagner une voiture

Relance du commerce à Châtelet : une grande tombola pour gagner une voiture
C’est une idée originale que la ville de Châtelet a eu pour relancer le commerce après cette crise du coronavirus. Pour attirer les clients dans les magasins du centre-ville, ils proposeront des tickets de tombola pour tenter de remporter une voiture par mois durant 5 mois. Début de l’opération, le 1er mars !
Les rues de Châtelet vides, un marché qui lui aussi se vide… la crise du coronavirus n’a rien aidé durant cette année. Du coup à Châtelet, on a trouvé une solution pour ramener les chalands.
Une voiture par mois sera donc distribuée au Châteletains. Un appel d’offres auprès des concessionnaires de la région doit encore avoir lieu. Avec cette opération, la ville espère attirer de nouveaux clients et les fidéliser. Il faut dire que la ville de Châtelet avait déjà fait des efforts lors du 1er confinement.
La ville espère atteindre les 200 commerces participants sur Châtelet, Châtelineau et Bouffioulx. Le tirage au sort sera effectué par une personnalité, chaque mois, en live sur Facebook. Tous les détails de l’opération n’ont pas encore été arrêtés, mais il faudra conserver ses tickets de caisse – pour le tirage au sort.

A l’achat de 15€ dans un commerce local, à l’exception des grandes chaînes donc, vous recevrez un billet de loterie. Si vos achats dépassent 100€, vous en recevrez un deuxième à la même occasion. Ces billets permettront de gagner, chaque mois, 125 « bons d’achat » d’une valeur de 20€, mais un heureux gagnant repartira avec… une voiture neuve d’une valeur de 20.000€ !


Source: https://www.telesambre.be/relance-du-commerce-chatelet-une-grande-tombola-pour-gagner-une-voiture

poterie-dubois

La poterie Dubois crée un calice à l’effigie du Sporting de Charleroi

La poterie Dubois crée un calice à l’effigie du Sporting de Charleroi
Les artisans subissent également de plein fouet la crise sanitaire que nous traversons. Pour tenter de s’en sortir, la poterie Dubois à Bouffioulx a développé un partenariat inédit avec le Sporting de Charleroi, en fabriquant un calice à l’effigie des Zèbres. Un objet « collector » qui sera disponible à la vente dès le 15 décembre.
Le Sporting a accepté de nouer ce partenariat inédit. La production des fameux calices est donc lancée. Dans un premier temps, environ 200 pièces seront fabriquées, entièrement à la main par les maîtres-potiers. Dès le 15 décembre, cette idée cadeau 100% carolo sera disponible à la poterie Dubois et à la boutique du Stade du Pays de Charleroi. L’artisanat et le sport s’unissent pour la pérennisation du patrimoine potier de notre région.
Le calice à l’effigie du club carolo est vendu 20 euros, avec également à la clé, un geste caritatif, puisque 10% du prix de vente seront reversés à la Fondation Sporting de Charleroi qui apporte son soutien à plusieurs associations venant en aide aux personnes handicapées ou aux enfants (soutien scolaire, accès à des activités sportives, …). Les préventes de ces calices sont déjà ouvertes à partir d’aujourd’hui via l’e-shop du sporting ou sur le site poteriedubois.be. Une idée de cadeau originale pour déguster, pourquoi pas, une Zébrée de la Manufacture Urbaine, en cas de victoire -très attendue- du Sporting samedi prochain.
Le calice sera également disponible dans la boutique éphémère de la poterie Dubois, qui sera organisée du 15 décembre au 31 janvier.


Source: https://www.telesambre.be/bouffioulx-la-poterie-dubois-cree-un-calice-l-effigie-du-sporting-de-charleroi

Friterie papo

Une friterie de Bouffioulx vient en aide aux démunis

C’est une très belle initiative de la part du patron du snack « Papo Frites » de Bouffioulx. En effet, durant les mois de novembre et de décembre, il a décidé d’offrir un repas chaud aux personnes dans le besoin. Durant le mois de novembre, c’est par l’entremise du CPAS de Châtelet que les repas étaient distribués, quant au mois de décembre, ce sera via les associations, que les plus démunis pourront bénéficier de ce très beau geste du commerçant.

La fiancée Châtelet

Châtelet : rénovation du bâtiment de la Fiancée

A Châtelet, c’est aussi un vaste projet de rénovation urbaine qui est en cours pour un montant de plus de 10 millions d’euros. Ici, le subside accordé servira surtout à refaire entièrement le bâtiment dit de la Fiancée à la place d’Outre-Biesme, un bâtiment emblématique du centre-ville. Le subside accordé s’élève pour Châtelet à plus de 900.000 euros. 

Source: https://www.telesambre.be/plus-de-3-millions-d-euros-de-subsides-pour-les-renovations-urbaines-de-chatelet-charleroi-et