• info@droitepopulaire.be

Vaccination: l’indispensable vision libérale

Communiqué

Vaccination: l’indispensable vision libérale

COMMUNIQUÉ – Vaccination: l’indispensable vision libérale

La DROITE POPULAIRE l’annonçait le 16 novembre 2020 : la campagne de vaccination à venir se dirigeait vers un fiasco prévisible. Les évènements ont donné raison à cette prédiction et au-delà des pires pronostics.
Contrairement aux dernières affirmations de Sabine Stordeur (Task Force Vaccination), la Belgique a peiné pour dépasser les 500 mille vaccinés (au 2 mars moins de 510 mille, soit en 60 jours à peine 8.500 quotidiens). En cause, la centralisation et la planification excessive exigée par les fonctionnaires.


Alors que le site de l’AFMPS indique, ce 2 mars, que les laboratoires ont déjà livré 1.253.145 doses à la Belgique, seules 509.948 personnes ont reçu la première dose et 314.319 la deuxième. En tenant compte du stock nécessaire aux deuxièmes doses à venir, la Belgique a un stock inutilisé de 428.878 doses de vaccins, soit la possibilité de vacciner immédiatement 214.439 citoyens !!!! Et les livraisons des labos s’accélèrent chaque semaine.
Le Ministre bruxellois Alain Maron, mais pas que lui, ment donc honteusement à la population pour justifier les retards par le manque de stock.
Quand donc la presse va-t-elle faire son indispensable travail de vérification et de contradiction des responsables politiques et des fonctionnaires ?


Sabine Stordeur affirme aussi qu’il n’est pas possible de mobiliser les médecins généralistes pour booster la campagne de vaccination. Nos voisins y arrivent : pourquoi pas les Belges ?
La Haute Autorité de la Santé française vient d’annoncer que le vaccin AstraZeneca sera dorénavant injecté, non seulement dans les hôpitaux et lieux de santé collective, mais également par les médecins généralistes, les infirmières, les sages-femmes mais aussi en officine par les pharmaciens. Les professionnels de la santé belges sont-ils moins compétents que leurs confrères français ?
La DROITE POPULAIRE ne le pense pas.
D’autant que, information non relayée par la docile presse belge, les laboratoires Pfeizer et Moderna ont annoncé la semaine dernière qu’une version améliorée de leurs vaccins serait incessamment mise sur le marché et ne nécessiterait plus des températures extrêmes de conservation.


Sous quinzaine, l’Agence Européenne des Médicaments va approuver la mise sur le marché du vaccin de Johnson & Johnson; un vaccin monodose se conservant en frigo et efficace contre les variantes du Covid.
Il s’agit d’un « GAME CHANGER » qui doit modifier profondément notre stratégie de vaccination. Désormais, il ne peut plus être question de laisser la médecine libérale en dehors de la campagne d’immunisation de la population.
TOUS les acteurs de la santé doivent pouvoir inoculer massivement ce vaccin à l’ensemble de la population sans tarder : les hôpitaux, les cliniques et polycliniques, les centres de santé et TOUS les acteurs, qu’ils soient médecins généralistes ou spécialisés, infirmières à domicile ou pharmacien. Qu’est-ce qui justifierait qu’un gynécologue, un psychiatre ou un dentiste ne puisse injecter à sa patientèle et à son entourage ?
Des dizaines milliers de belges se rendent quotidiennement dans ces lieux de santé, c’est une opportunité extraordinaire de les vacciner.


Il est temps que les politiciens et les fonctionnaires belges se rappellent que nous sommes une démocratie libérale avec un système de santé libéral et pas une démocratie socialiste soviétique où seuls les fonctionnaires sont « sachant ».
Le temps est venu de rappeler que la planification soviétique a toujours échoué et la preuve en a été faite depuis le début de cette crise sanitaire.


Les Belges ont soif de liberté ; il faut cesser de la leur confisquer.


La liberté est un état d’esprit, non le fait d’être affranchi de quelque chose ; c’est un sens de la liberté ; c’est la liberté de douter, de remettre tout en question ; c’est une liberté si intense, active, vigoureuse, qu’elle rejette toute forme de sujétion, d’esclavage, de conformisme, d’acceptation. (Jiddu Krishnamurti)


www.droitepopulaire.be

https://www.facebook.com/PartiPolitiqueDroitePopulaire/


Pour le Bureau Politique
Vanessa CIBOUR, Co-Présidente
Aldo-Michel MUNGO, Co-Président

admin

Laissez votre message