• info@droitepopulaire.be

Archive mensuelle décembre 30, 2020

relance-commerce-chatelet

Relance du commerce à Châtelet : une grande tombola pour gagner une voiture

Relance du commerce à Châtelet : une grande tombola pour gagner une voiture
C’est une idée originale que la ville de Châtelet a eu pour relancer le commerce après cette crise du coronavirus. Pour attirer les clients dans les magasins du centre-ville, ils proposeront des tickets de tombola pour tenter de remporter une voiture par mois durant 5 mois. Début de l’opération, le 1er mars !
Les rues de Châtelet vides, un marché qui lui aussi se vide… la crise du coronavirus n’a rien aidé durant cette année. Du coup à Châtelet, on a trouvé une solution pour ramener les chalands.
Une voiture par mois sera donc distribuée au Châteletains. Un appel d’offres auprès des concessionnaires de la région doit encore avoir lieu. Avec cette opération, la ville espère attirer de nouveaux clients et les fidéliser. Il faut dire que la ville de Châtelet avait déjà fait des efforts lors du 1er confinement.
La ville espère atteindre les 200 commerces participants sur Châtelet, Châtelineau et Bouffioulx. Le tirage au sort sera effectué par une personnalité, chaque mois, en live sur Facebook. Tous les détails de l’opération n’ont pas encore été arrêtés, mais il faudra conserver ses tickets de caisse – pour le tirage au sort.

A l’achat de 15€ dans un commerce local, à l’exception des grandes chaînes donc, vous recevrez un billet de loterie. Si vos achats dépassent 100€, vous en recevrez un deuxième à la même occasion. Ces billets permettront de gagner, chaque mois, 125 « bons d’achat » d’une valeur de 20€, mais un heureux gagnant repartira avec… une voiture neuve d’une valeur de 20.000€ !


Source: https://www.telesambre.be/relance-du-commerce-chatelet-une-grande-tombola-pour-gagner-une-voiture

gouvernement

Mesures sanitaires inutiles et suspension du droit aux soins

Mesures sanitaires inutiles et suspension du droit aux soins.


Pour la première fois, une publication scientifique, d’habitude prudente dans ses affirmations, confirme des évidences qui ont été mises en avant par la DROITE POPULAIRE depuis des mois, mais révèle également d’autres conséquences désastreuses liées aux politiques sanitaires.


Extraits:
« La Belgique se classe avec une grande avance comme le champion mondial des dommages médicaux causés par le virus ; alors qu’on vilipende Trump pour sa mauvaise gestion de la crise sanitaire avec 5,2 décès par 10 000 habitants, nos gouvernants et nos experts se pavanent avec presque le double de décès, 8,7. Et ils pourront bientôt se targuer lors de l’évaluation finale des conséquences du confinement d’un maximum de dégâts collatéraux.


La comparaison du bilan des mesures prises dans les divers États ne semble pas indiquer au 20 août 2020 leur corrélation directe avec un confinement, son degré de sévérité ou son inexistence. Par conséquent, la question de la proportionnalité des mesures entre la menace sanitaire et la survie de la société se pose. Parler de proportionnalité c’est évaluer la sévérité des dommages causés par les mesures par rapport à ceux qu’elles ont évités. Autrement dit, le remède a-t-il été pire que le mal dans une appréciation globale. »

« Les patients qui ont postposé examens et traitements risquent de le payer. C’est un inventaire encore à faire puisque les experts se gardent de présenter le nombre de décès mensuels non covid qui normalement tourne autour de 9 à 11.000 par mois. […] Il faut le rappeler, le rationnement décidé par le gouvernement a été très profitable pour l’Inami, avec par exemple une diminution de 57 % des coûts médicaux pendant le mois d’avril, proportionnelle à l’augmentation des décès, mais a été catastrophique pour la médecine et les patients. On n’a pas compris l’absence d’actions des syndicats médicaux et surtout du principal d’entre eux implanté dans les hôpitaux, l’Absym : cet arrêt des soins considérés comme non essentiels violait pourtant un droit reconnu aux citoyens par la Constitution mais aussi par les Droits de l’homme qui s’imposent à la Loi, en l’espèce le droit aux soins. La continuité des soins en est l’application. »

Source: https://www.lejournaldumedecin.com/actualite/le-gouvernement-a-cree-la-panique-pour-couvrir-sa-responsabilite/article-opinion-50235.html?fbclid=IwAR16xCSqbWTZIyKP7Yfg_FrukEaF0Grszl80pxJA2B1JLRJ26hn_FLIaDaI

Azihari

Combien de gens sommes-nous prêts à plonger dans une misère sociale effroyable pour sauver une vie de l’engorgement des hôpitaux ?

« Combien de gens sommes-nous prêts à plonger dans une misère sociale effroyable pour sauver une vie de l’engorgement des hôpitaux ? Les morts de la pandémie Covid-19 sont visibles, médiatisés, concentrés. Au contraire, la pauvreté tue silencieusement, de manière beaucoup plus diffuse dans l’espace et dans le temps. La presse ne fera jamais la une sur l’histoire de Madame Michu qui a perdu 4 à 5 années d’espérance de vie parce qu’on lui a diagnostiqué tardivement un cancer… »

Source: https://www.facebook.com/ferghane.azihari/videos/2105748359560524

chomage

Les nouvelles mesures pour lutter contre le Covid-19 prises en octobre ont pesé sur l’emploi.

« Les nouvelles mesures pour lutter contre le Covid-19 prises en octobre ont pesé sur l’emploi. Le nombre de travailleurs en chômage temporaire a grimpé de plus de 43 %. Quant à la moyenne annuelle, elle a augmenté de 532 % entre 2019 et 2020. »

source: https://www.lalibre.be/economie/conjoncture/le-nombre-de-travailleurs-en-chomage-temporaire-a-augmente-de-532-en-2020-5feb337e7b50a652f7477d7b?fbclid=IwAR2GCtUd4hpvcnR3Kv-O9H3Z9D7GH8V682q978Qf9AJIw1kwVWMT6nBNdf4

facture-fiscale

Droit passerelle, ATTENTION AU BOOMERANG!

Droit passerelle, ATTENTION AU BOOMERANG!

Une honte absolue supplémentaire pour ce gouvernement. « Si vous avez perçu des indemnités comme le droit passerelle, le chômage temporaire ou encore le congé parental corona, ne perdez pas de vue qu’elles seront imposées lors de votre prochaine déclaration fiscale, avec un risque élevé de mauvaises surprises. »

Rappel du communiqué de la DROITE POPULAIRE du 30/03/2020:

=> L’État doit annuler les dettes fiscales et sociales de toutes les entreprises et indépendants touchés par la crise sanitaire. Les régions ont promis de mettre la main au portefeuille avec une indemnité unique et forfaitaire. Non seulement les montants sont insuffisants mais ces indemnités sont trop sélectives et laissent sur le carreau trop de bénéficiaires potentiels.

Moins de 50% des entreprises et indépendants ont droit à ces indemnités (selon leur code Nacebel). Indemnités qui suffiront à peine à payer les taxes et impôts auxquels ils sont soumis. Les jeunes indépendants installés depuis le 1 janvier ont été totalement oubliés, une condamnation à mort sans appel. Quant au « droit passerelle », il s’agit d’une aumône de simple survie alimentaire.

L’État doit prendre le relais, non pas en étalant et postposant des payements mais en annulant les dettes fiscales et sociales relatives à la durée des mesures de confinement. La crise sanitaire du Covid-19 est une catastrophe humaine mais la crise des faillites qui va suivre sera une catastrophe économique dont le pays ne se relèvera pas.

Il faut impérativement maintenir en vie le tissu commercial et industriel actuellement à l’arrêt ; non pas en subsidiant des multinationales gorgées de trésorerie, mais en aidant directement les TPE et PME qui assurent 80% des emplois du pays.

La DROITE POPULAIRE appelle le gouvernement à immédiatement, et sans attendre, annuler les dettes fiscales et sociales des entreprises et indépendants pour la période du 12 mars au dernier jour de confinement.

www.droitepopulaire.be
Pour le Bureau Politique
Vanessa CIBOUR, Co-Présidente
Aldo-Michel MUNGO, Co-Président

Source: https://www.lecho.be/monargent/travail/gare-a-la-facture-fiscale-des-aides-corona-percues-en-2020/10273790.html?fbclid=IwAR06b9riS6uMU2XznC_nRvJBPpVhAarhwx-NUiOFqUMQkRv3EPxD11NrS8U

tibi

Où est le changement ?

Pour 2021, plusieurs changements sont à noter. Ne vous fiez donc pas à vos habitudes, mais consultez plutôt les dernières informations concernant vos poubelles : – Le PMC sera collecté toutes les 2 semaines, au lieu de deux fois par mois. – Le verre et le papier-carton seront collectés toutes les 4 semaines, plutôt qu’une fois par mois.

Où est le changement ?

– PMC sera collecté 26 fois/an au lieu de 24 fois/an actuellement.
– Verre Papier-Carton sera collecté 13 fois/an au lieu de 12 fois/an actuellement.

Nous supposons que vu l’infime différence de ramassage que les responsable de Tibi ont calculé en tonne et l’ont répartit sur une année.

Source: https://www.dhnet.be/regions/charleroi/zone-tibi-tout-ce-qui-change-dans-vos-poubelles-au-1er-janvier-5fe33aa29978e227df251ac7

police-4

Jusqu’où peut aller le foutage de gueule des citoyens dans ce pays

Jusqu’où peut aller le foutage de gueule des citoyens dans ce pays?La famille waterlootoise récemment tabassée et gazée par les forces de l’ordre appréciera sans doute…
« La police de Molenbeek-Saint-Jean poste une photo avec ses vœux de Noël… Environ 10 à 15 personnes dans une petite pièce, sans masque, sans un mètre et demi de distance, tous confortablement en train de cuire de la viande sur la plancha et de partager la mayonnaise et d’autres pots de sauce sans gant… »

Source: https://www.sudinfo.be/id301384/article/2020-12-27/la-police-accusee-davoir-viole-les-regles-covid-lors-du-reveillon-molenbeek-des?fbclid=IwAR0plpceYAvNf3TH-aRR6BaMy7CgxH9XSyFgLbM1vrGHTTDdiWZmdzrpYp4

Chantier de réfection à Châtelineau

Vous habitez à la rue de l’Abbaye, rue des cisterciennes ou rue de l’Eglise ? Dans ce cas, soyez prévoyants !
Le chantier de réfection débutera au printemps pour ces rues. Si vous souhaitez effectuer un quelconque raccordement à un réseau (gaz, télécommunication, téléphonie, etc.), c’est le moment de faire les démarches.

En effet, il ne vous sera pas possible de le faire dans les cinq ans qui suivront la réfection.
Comme pour chaque chantier, cette information sera également envoyée en toute boîte aux riverains des voiries concernées.

Source: https://www.telesambre.be/chatelet-des-raccordements-faire-depechez-vous

bodycams

Bodycams

Voici quatre points ci-dessous que Mr Jean-Claude Tissier, Conseiller Communal du groupe Droite Populaire à demander ce lundi au Conseil Communal avant d’accepter de soutenir ce projet de dashcams pour les voitures et les policiers en fonctions à la demande du chef de corps de la police.
1. L’avis et accord de l’ADP (Autorité de protection des données),2. Avis conforme du procureur Général3. Un règlement précis et contraignant sur leur usage et l’archivage contrôlé des images4. Interdire aux policiers de provoquer une « panne » d’images quand ils sont mis en cause dans leur intervention.
C’est points sont actés et seront respecter par la police sur toutes la Aiseau-Presles/Châtelet/Farciennes.

Source: https://www.lavenir.net/cnt/dmf20201222_01539905/chatelet-les-bodycams-ne-font-pas-l-unanimite

Goring

Göring, la gouvernance par la peur et les droits de l’homme

Göring, la gouvernance par la peur et les droits de l’homme

Il y a 75 ans, on a demandé à Hermann Göring, fondateur de la Gestapo et dirigeant de premier plan du parti nazi et du gouvernement du Troisième Reich, lors du procès de Nuremberg, comment les Allemands avaient pu accepter tout cela. Il a répondu: « C’est très facile et ça n’a rien à voir avec le nazisme; cela a à voir avec la nature humaine. Vous pouvez le faire dans un régime nazi, socialiste, communiste, dans une monarchie ou une démocratie: la seule chose dont un gouvernement a besoin pour transformer les gens en esclaves est la peur. Si vous pouvez trouver quelque chose pour les effrayer, vous pouvez leur faire faire tout ce que vous voulez.»

Restrictions sanitaires Covid-19 : l’interdiction de ne pas pouvoir se réunir dans un domicile privé est une suppression d’un droit de l’homme fondamental. Les décrets ministériels actuels sont bel et bien liberticides. En réalité, le gouvernement Vivaldi (Ministres) ont suspendu la Constitution belge, ce que les parlementaires ne peuvent pas faire, même en temps de guerre. On s’assied ainsi sur la Constitution de notre pays et sur la Convention Européenne des Droits de l’Homme, l’inviolabilité du domicile étant un des tous premiers de ceux-ci.

Les droits de l’homme sont: la liberté de culte, la liberté d’entreprendre et de commercer, la liberté de s’associer et de se rassembler, la liberté de circuler (aller et venir à sa guise), l’habeas corpus (droit à ne pas être inquiété dans sa personne) soit l’inviolabilité du domicile. Désormais, tous ces droits ont été amendés voire interdits.

En science politique, un régime qui nie les droits de l’homme et ne les reconnaît pas, cela porte un nom : le fascisme.

À quel genre de fascisme sommes-nous présentement confrontés ? Un régime fasciste, certes, mais qui se dit inclusif, tolérant, sympa, écologiste et végétarien, qui prétend empêcher la mort par un virus, sauver la planète, les dauphins, la sécurité sociale, souhaite qu’on roule à 30km/h partout avec des voitures électriques à 50.000€ fabriquées en Chine et qu’on recharge avec nos éoliennes et nos panneaux photovoltaïques, qu’on plante du blé dans les avenues des grandes villes et installe des fours collectifs afin d’y faire soi-même son pain, et surtout, SURTOUT, nous sauver de nous-mêmes et ce, qu’on soit d’accord ou pas!

Le récent fait divers de Waterloo est plein d’enseignements à ce sujet…

Source: http://www.toupie.org/Textes/Peur_gouverner.htm?